Le permis d’exploitation : Le préalable d’une licence d’exploitation

Le permis d’exploitation : Le préalable d’une licence d’exploitation

août 10, 2018 Non Par admin

Le permis d’exploitation d’alcool : licence obligatoire par le biais de formations

Dans le domaine de l’exploitation des boissons alcoolisées, il est indispensable que chaque exploitant obtienne un permis d’exploitation. C’est une pièce indispensable qui leur permettra d’obtenir leur licence d’exploitation. C’est un règlement qui s’applique à tous les exploitants qui souhaitent ouvrir ou reprendre un débit de boissons, ou un restaurant qui souhaite en exploiter. Pour cela donc, il existe des organismes de formation agréés par le Ministère de l’Intérieur, qui prennent en charge la formation de ces candidats intéressés pour ce domaine d’exploitation, et qui recevront leurs attestations de réussite à la formation : le permis d’exploitation.

Une formation pour devenir un exploitant agréé

Il existe bien plusieurs catégories de licence d’exploitation, mais pour les obtenir, une pièce est indispensable, le permis d’exploitation. C’est un permis qui prouve qu’un exploitant est vraiment apte à gérer le niveau d’exploitation qu’il souhaite attribuer à son établissement.

La formation au permis d’exploitation s’établit sur une session de deux jours et demi, qui se focalisera principalement sur la compréhension des risques liés à l’exploitation et à la consommation de boissons alcoolisées au sein de la société.

Cette formation vise à forger les compétences de l’exploitant, à prendre conscience de ces risques, et apprendre à les anticiper de toutes les manières possibles, pour que son activité au sein de son établissement soit toujours réglo aux yeux de la loi. Mais aussi, pour mettre en évidence son professionnalisme dans son secteur.

La présence d’un permis d’exploitation est aussi un gage de professionnalisme envers la clientèle, notamment pour les rassurer, que le gérant est un individu qui maitrise bien son établissement, et qui est en mesure de traiter ses clients, de toutes les manières appropriées à chaque situation.

Des cas exceptionnels sur la formation

Également connu sous le terme de stage à la licence, la formation au permis d’exploitation présente aussi quelques exceptions. Comme dans le cas d’un patron d’un débit de boissons qui a tenu le poste en plus de 10 ans, celui-ci peut réduire sa formation en seulement 6 heures.

Dans le cas d’un Stage Licence 4, il faut aussi savoir qu’il n’y a plus de production de licence 4. Pour en obtenir, il faut procéder par mutation, par transfert ou par translation, auprès de la mairie de votre commune. C’est une catégorie de licence très convoitée effectivement, car elle permet d’exploiter toutes les catégories de boissons mises en vente sur le marché.

À la fin de la formation au permis d’exploitation, les candidats obtiendront leurs permis d’exploitation, qui seront ensuite à rendre auprès de la mairie, pour récupérer leur licence d’exploitation.

Lire également :