Négociation immobilière réussie

Négociation immobilière réussie

août 8, 2018 Non Par admin

Voici quelques conseils pour bien investir :

Le but de cet article est d’améliorer votre éducation financière dans le but d’un futur investissement et réussir une négociation immobilière. Malgré les prix croissants des biens de logement, un bon investissement vous permettra de fructifier à moyen terme votre argent. Voici les principales règles pour investir malin et sans contraintes : ces conseils sont simples et accessibles à tout le monde, sans connaissances particulière du monde immobilier.

1) Ne jamais acheter au prix du marché :

Certain agents immobilier souhaite vous persuader du prix intéressant, mais pour un investisseur il est impensable d’acheter un bien immobilier ( appartement, maison, parking..) au prix du marché actuel. Oui mais comment déterminer le véritable prix du marché?

2) Voici les outils pour une estimation intelligente des prix du marché immobilier :

– je note les prix affichés seulement par les agences immobilières et non les particuliers

– je fais une moyenne actualisée en fonction des prix relevés et des surfaces ( certain sites internet sont spécialisés dans ces chiffres).

Attention , les petites surfaces sont souvent plus cher au m2 que les grandes.

Vos pouvez commencer la négociation en proposant -10% du prix actuel en fonction de votre moyenne. Ainsi si un bien immobilier proposé à 3000 euros le m2, vous proposerez 2700 euros / m2. Ceci est votre pouvoir de négociation. Acheter au prix des agences sans connaitre le prix du marché ne sera jamais un investissement rentable, et vos espérances de gains seront diminuées.

L’objectif est d’acquérir le bien en dessous du prix actuel du marché sans se bloquer sur les prix moyens des agences immobilières. De faire une bon choix et un bon investissement sans prendre trop de risques.

« En matière de négociation il existe une règle d’or : vous ne devez jamais formuler la 1er offre. C’est à dire que vous devez pousser le vendeur a vous donner un autre prix, ou la confirmation qu’il y a des possibilités de négocier le prix de l’appartement en question. »

3 ) Voici les étapes de négociation immobilière :

Si vous choisissez une agence, le vendeur connait le déroulement, et son éventuelle marge de négociation. A vous de lui demander quelle est  le pourcentage possible de manœuvre. Si la réponse est positive alors foncez et faites lui une proposition.

Pour le cas d’un particulier, la négociation immobilière est plus complexe mais nécessaire. présenter les avantages et les inconvénients du bien en insistant sur votre budget restreint et intéressant du produit. A vous de séduire le vendeur pour établir une marge de négociation de la façon la plus naturelle possible. Commencer à négocier en lui proposant  10% a 15% en dessous et vérifier son attitude.

Suivant sa réaction, optez pour une plaisanterie ou une proposition à prendre ou à laisser. Jouer de vos talents de comédien.

Petit conseil important : ne négociez jamais au téléphone. Il est nécessaire que vous interlocuteur soit présent physiquement et retenez son attention par des propositions financières.

A vous de jouer et d’entamer une négociation immobilière réussit avec des conseils simples qui fonctionnent.

Lire également :